FAQ Contrôle technique

Puis-je faire le contrôle technique sans certificat d'immatriculation ?

OUI !  

 

Il est possible de réaliser le contrôle technique d’un véhicule sans certificat d'immatriculation dans certaines situations. Si l’original du certificat d’immatriculation (carte grise) n’est pas présenté au moment du contrôle technique, le contrôleur a le devoir de procéder au contrôle technique de votre véhicule lorsque vous disposez d’autres documents permettant l’identification du véhicule.

 

Il s’agit du :

 

  • Certificat Provisoire d'Immatriculation (CPI). Ceci vous permet de circuler sur l’ensemble du territoire français pendant un mois en attendant votre carte grise définitive,

  • D’une fiche de circulation provisoire, d’une validité de 7 jours. Cette fiche est délivrée par les autorités de police ou de gendarmerie en cas d’immobilisation du véhicule. Ainsi, vous devez impérativement faire passer le véhicule au contrôle technique dans les 7 jours qui suivent son immobilisation, 

  • D’une fiche d'identification (ce document récapitule les caractéristiques techniques du véhicule) délivrée par les services préfectoraux + une copie de la demande de duplicata ou une copie de la déclaration de perte ou de vol, en cas de perte ou de vol de la carte grise,

  • Certificat d'immatriculation étranger ou d’une pièce officielle prouvant l'origine de propriété ou qui prouve que le certificat d'immatriculation a été retiré + certificat de conformité communautaire, si le véhicule avait une immatriculation étrangère.

 

Si l'une des conditions citées ci-dessus n'est pas remplie, alors vous ne pourrez pas faire faire le contrôle technique de votre véhicule sans certificat d'immatriculation.

 

Nota : Cette liste est non exhaustive, pour la compléter, voir l'Article 9 de la version consolidée de l'arrêté du 18 juin 1991. Tout document présenté en substitution de la carte grise doit impérativement être inscrit sur le PV du contrôle technique ou du contrôle complémentaire.

 

 

Est-il possible de vendre et/ou acheter un véhicule sans contrôle technique ?

OUI et NON 

OUI !

Il est possible de vendre votre véhicule sans contrôle technique selon deux cas de figure :

  • lorsque votre véhicule a moins de 4 ans d’âge,

  • lorsque vous la vendez à un garage ou à un concessionnaire.

 

Il en existe d’autres qui peuvent être vendus sans contrôle technique. Il s’agit notamment des véhicules dispensés de contrôle technique.
 

  • voitures sans permis,

  • voitures de collection dont la mise en circulation est antérieure au 01/01/1960,

  • les voitures de collection dont le PTAC est supérieur à 3,5 Tonnes,

  • motos à 2 roues et 3 roues, quadricycles à moteur,

  • caravanes, remorques d’un poids inférieur ou égal à 750 kg,

  • tracteurs routiers dont le PTAC n'excède pas 3,5 Tonnes,

  • voitures immatriculées dans les services diplomatiques ou assimilés,

  • voitures immatriculées dans les séries FFECSA (Forces françaises et éléments civils stationnés en Allemagne).

 

NON !

Pour vendre un véhicule de plus de 4 ans d’âge et qui n’est pas dispensé de contrôle technique, vous devez impérativement remettre à l’acheteur l’original de la preuve du contrôle technique effectué. Cette preuve lui sera indispensable pour faire immatriculer le véhicule à son nom.

 

   

Combien coûte la contre-visite ?

Malgré tous les efforts fournis en amont pour éviter une contre-visite de contrôle technique, il pourrait arriver que votre auto passe aussi à la trappe. Et lorsque vous ferez face à une telle situation, c'est le centre dans lequel vous vous présenterez pour la contre-visite qui définira son coût. Ainsi chaque centre de contrôle technique est libre de ses prix de contre-visite. Grâce à moncontroletchnique.fr, préparez votre contrôle et profitez des prix les plus compétitifs du marché.

Puis-je passer mon contrôle technique à l'étranger ?

NON !

Pour tout véhicule immatriculé en France, le contrôle technique ne peut être effectué dans un pays autre que la France. Le cas échéant, dès votre retour, ledit contrôle technique n’aura aucune validité. Par ailleurs, si votre véhicule était précédemment immatriculé dans un autre pays de l’Union européenne avec un contrôle technique encore valide, celui-ci ne le sera pas en France lorsque vous ferez une nouvelle immatriculation. Sur sa plateforme, MonContrôleTchnique.fr vous propose des rendez-vous avec des centres agréés partout en France à des prix très compétitifs.

 

   

Quand faut-il passer la visite contrôle technique pour mon véhicule ?

Tout véhicule en circulation sur la route a l’obligation de posséder la vignette du contrôle technique auto en cours de validité délivrés par les centres agréés. Sans cette vignette, le propriétaire du véhicule peut encourir de nombreux risques, tels que d’écoper une amende et le risque que l’assurance auto ne prenne pas en charge les frais en cas d’accident de voiture.

En effet, il est probable que des défaillances soient à l'origine d'un accident sur la route si une voiture en circulation ne possède pas de contrôle technique en cours de validité.

La date de renouvellement du contrôle technique automobile de votre véhicule dépend de sa typologie indiqué sur les documents d'identification du véhicule (carte grise, certificat d'immatriculation) et de la date de sa première mise en circulation.

Quand faire le contrôle technique d'une voiture neuve ? 

Vous avez acheté votre véhicule neuf, alors vous devez passer le premier contrôle technique auto de ce véhicule dans les 6 mois précédant le 4e anniversaire de la voiture en question. Par exemple, vous avez acheté votre véhicule le 1er janvier 2018, le 1er contrôle technique de ce véhicule aura lieu entre le 1er juillet 2021 et le 31 décembre 2021.

Ce premier contrôle technique sera l'occasion de vérifier qu'aucunes défaillances n'ai apparu au cours des premières années de circulation de la voiture grâce aux différents points contrôlés. En effet, le contrôleur technique effectue un bilan sur l'état général de votre voiture afin qu'il n'y ai aucune défaillance.

Quand renouveler le contrôle technique de ma voiture ? 

Concernant la date des prochains contrôles techniques de votre voiture, ils se feront tous les 2 ans pour tous les véhicules particuliers dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3,5 Tonnes. Le delai pour renouveler votre contrôle technique est donc de deux ans. Ces délais varient pour le contrôle technique des véhicules poids lourds. Cela concerne aussi les camping-cars.

Le contrôle technique d'une voiture est à l'initiative et à la charge exclusive du proprietaire de l’automobile. Lors du contrôle technique, le contrôleur à l'occasion d'effectuer le bilan de l’etat de votre auto et la ou les défaillance(s) qui nécessitent d’effectuer des réparations ou un changement (frein, direction assistée…).

Les véhicules spécifiques dont le PTAC n'excède pas 3,5 Tonnes (ambulances, taxis, VTC, dépanneuses, voitures de collection, etc.) et les véhicules utilitaires ont une périodicité différente par rapport au contrôle technique automobile des véhicules particuliers.

En savoir plus sur le contrôle technique des véhicules poids lourds.

Réalisation du contrôle technique pour la vente d'un véhicule

En cas de mise en vente de votre véhicule d’occasion à un particulier, le contrôle technique doit dater de moins de 6 mois afin de garantir que le véhicule ne possèdent pas de défaillances, il s'agit donc d'une assurance de sécurité pour le nouveau propriétaire que le véhicule soit en état de circulation conforme. Ainsi, le contrôle technique sera toujours en cours de validité lors de son achat et aucune réparations sera à prévoir. 

Pour réserver votre rendez-vous au contrôle technique pour votre véhicule (utilitaires, classiques, poids lourds...), rendez-vous sur moncontrôletechique.fr pour réserver votre contrôle en quelques clics à la date que vous souhaitez, et au meilleur tarif, et ainsi renouveler votre vignette pour éviter d'obtenir une amende ! De nombreux centres de contrôle technique automobiles sont répertoriés dans toute la France pour effectuer les controles techniques réglementaires.
 

Que faire en cas de perte du procès-verbal de mon contrôle technique ?

En cas de perte du PV du contrôle technique, vous devez demander au centre où ledit contrôle technique a été effectué de vous délivrer un DUPLICATA de votre contrôle technique ou une ATTESTATION DE CONTRÔLE. Cette dernière n'a aucune validité juridique, mais elle devra indiquer entre autres :

  • la date de passage,

  • le kilométrage du véhicule le jour du contrôle,

  • ses numéros d'identification,

  • le résultat du contrôle technique,

  • et sa date de validité.

PS : En cas de déménagement, contactez tout simplement le centre qui a effectué le contrôle technique de votre véhicule pour qu’il vous envoie un duplicata de votre contrôle technique ou une attestation de contrôle. Par ailleurs, vous trouverez sur UTAC-OTC les coordonnées du centre qui a réalisé le dernier contrôle technique de votre véhicule. 

 

Quel est le montant de l’amende pour défaut de contrôle technique d'un véhicule ?

En cas de controles sur la route par les forces de l’ordre avec une auto en circulation dont le contrôle technique n’est pas effectué dans le delai requis, une contravention sera attribuée au propriétaire de l’automobile. Pour ne pas risquer d'avoir une amende liée à la non validité du contrôle technique auto, le délai de renouvellement du contrôle technique de votre voiture doit être respecté.

La date d’expiration du contrôle technique auto dépend de la typologie des voitures : hybride (exemple : toyota yaris), d’occasion / collection… Cette date ne varie pas selon que votre voiture soit une essence, ou une diesel. Rendez-vous ici pour savoir quand le véhicule dont vous êtes propriétaire doit réaliser son contrôle technique afin d'éviter d'obtenir une amende et être en circulation en tout sécurité.

Risque d'accidents sans contrôle technique

Une voiture mise en circulation dont le contrôle technique n’est pas valide est un gage de non assurance pour la sécurité du conducteur et des autres usagers de la route puisque le risque d’accident est plus élevé avec un véhicule dont le contrôle technique n'est plus valide puisque des défaillances majeures et critiques sont susceptibles d'être présentes . En effet, le contrôle technique vérifie plusieurs points concernant l'état de votre voiture et les potentielles défaillances qu'elle peut avoir et comportant un risque. Ceci justifie donc la raison pour laquelle cette infraction peut engendrer une amende.

De plus, en cas d'accident et selon ce qu'annonce votre contrat d'assurance, votre assurance auto ne pourra peut-être pas prendre en charge l'intégralité des frais de la voiture dont vous êtes propriétaire, puisque sa circulation sans contrôle technique représente un risque majeur car votre voiture présente probablement des défaillances qui n'ont pas pu être réparées et peuvent être source d'un accident. Effectivement, plusieurs points de vigilance n'auront pas pu être contrôlés par un contrôleur technique.

Les sanctions possibles pour le conducteur en cas de d'absence de contrôle technique en cours de validité dépendent du type de véhicules en circulation. En effet, on distingue des amendes pour véhicules légers et pour les véhicules poids lourds. Quoi qu'il en soit, le risque d'avoir un accident pour le conducteur est le même pour ces deux types de véhicule. Retrouvez le montant ci-dessous selon votre type de voiture.

Amendes contrôle technique véhicule légers

Concernant les véhicules légers, la réglementation en vigueur annonce en général une amende forfaitaire de 135 euros pour ce type d''auto. Ce montant peut être majoré pour un paiement de 750 euros pour un véhicule léger.

Amendes contrôle techniques véhicules poids lourds

Pour ce qui est des véhicules poids lourds, les sanctions peuvent monter à 3750 euros, mais on annonce 750 euros d'amende forfaitaire à la base pour ce genre de véhicule. Dans certains cas, le véhicule risque l'immobilisation. 

Afin de ne prendre aucun risques, c'est l'occasion de prendre rapidement rendez-vous pour renouveler le contrôle technique de votre voiture sur moncontrôletechnique.fr

Pour en savoir plus, lire aussi Amendes et sanctions.

 

Faire un certificat d'immatriculation sans contrôle technique

 

L'on distingue deux cas de figure ici :

 

Lorsque le contrôle technique a été fait il y a moins de 6 mois,

 

  • Contacter le centre où le contrôle technique a été fait et demander un duplicata ou une attestation de passage,
  • Faire une déclaration de perte ou de vol auprès des services compétents. 

 

Lorsque le contrôle technique a plus de 6 mois, vous devez automatiquement passer un nouveau contrôle avant toute initiative de renouvellement de certificat d'immatriculation. 

 

Le CT des véhicules spécifiques

Le contrôle technique des véhicules spécifiques met en évidence un panel de véhicules aux caractéristiques toutes différentes les unes des autres. On distingue parmi ce type de véhicules, les 4x4, les véhicules hybrides, les camionnettes, les voitures de collection, les taxis, etc.

Les délais du contrôle technique

La date à laquelle votre véhicule doit renouveler son contrôle technique dans un des centres agréés dépend de la date de sa première mise en circulation, ou de la date de sa précédente visite. Ainsi, les dates et délais pour renouveler le contrôle technique dans un centre agréé diffèrent selon le type de voiture.

Il est indispensable de respecter ce délai sous peine d’avoir une amende pour non-validité de la vignette. En effet, en ne respectant pas les délais prévus pour les contrôles techniques, l'état de votre véhicule ne sera pas vérifié, et les risques seront probables car les potentielles défaillances ne seront pas détectées par un contrôleur technique. Au-delà de la préservation de votre sécurité et celles des autres usagers en détectant les défaillances à risques, ajoutons également que la visite permet de préserver l’environnement, puisque des points de vérification inspectent le niveau de pollution.

Quel est le délai pour le premier contrôle technique d'une voiture ?

Le premier rendez-vous d’une voiture neuve doit être réalisé dans un délai 6 mois avant le quatrième anniversaire de la première mise en circulation de votre véhicule. Les points de vérification porteront sur la vérification de l'état de votre voiture pour votre sécurité et celles des autres, mais aussi sur la préservation de l'environnement.

Peut-on rouler avec sa voiture ayant un contrôle technique périmé ?

Il est interdit en France de rouler avec un véhicule ayant une vignette périmée. Il n'y a pas de tolérances en roulant avec contrôle technique périmé. Ainsi, en ne respectant pas les délais prévus pour la réalisation du contrôle technique ou de la contre-visite vous vous exposez à des sanctions tel qu'un risque d'amende et des dangers puisque des défaillances (freins, direction assistée châssis, pneus…) n'auront pas pu être détectées par un professionnel. Réaliser le contrôle dans les délais demandés est donc une obligation pour tous les propriétaires d'un véhicule concerné.

Quel est le délai de renouvellement du contrôle technique d'un véhicule ?

Si vous êtes propriétaire d’une automobile et que vous êtes un particulier, le rendez-vous au contrôle technique est à renouveler tous les 2 ans. Réaliser le contrôle technique est indispensable pour maintenir votre sécurité, celles de vos passages, ainsi que les autres automobilistes et piétons. En effet, le contrôle technique permet de détecter les défaillances dangereuses.

Les véhicules gaz ont les mêmes délais que les contrôles techniques d’un véhicule essence ou diesel, c’est-à-dire 2 ans.

Concernant les véhicules utilitaires légers, entre deux contrôles techniques, un contrôle complémentaire pollution est à réaliser.

Concernant les véhicules utilitaires de moins de 3,5 t, la fréquence est de 2 ans. Toutefois, ce contrôle technique est renforcé par un contrôle complémentaire pollution. Il a lieu entre 10 à 12 mois après chaque rendez-vous réglementaire.

Concernant le contrôle technique des véhicules dits de “collection”, la vignette est valable 5 ans.

Quel est le délai pour la réalisation de la contre-visite d'un véhicule suite au contrôle technique ?

Pour tout avoir sur le délai requis pour la réalisation de la contre-visite après avoir effectué les réparations nécessaires suite aux défaillances détectées, c'est par ici.

Qui doit réaliser le contrôle technique pour la vente d'un véhicule ?

En cas de procès-verbal qui indique qu’une contre-visite doit être réalisée et que celle-ci n’a pas été faite, le contrôle technique doit dater de moins de 2 mois.

Si la dernière visite date de moins de 6 mois, vous pouvez vendre votre voiture sans refaire le contrôle technique. Le procès-verbal sera alors remis à l’acquéreur.

Néanmoins, si le dernier contrôle technique date de plus de 6 mois, vous devez le renouveler auprès avant de conclure la vente et transmettre le procès-verbal à l’acheteur.

Comment réserver son contrôle technique pour respecter le délai de renouvellement ?

Afin de respecter le délai de renouvellement et ne pas vous exposer à des risques, ou à des sanctions, réserver simplement et facilement sur la plateforme en ligne de réservation moncontrôletechnique.fr ! Vous trouverez rapidement et facilement un centre de contrôle technique agréé dans toute la France, au tarif et créneau qui vous convient.

Prix contrôle technique

En France, le tarif du contrôle technique auto est libre dans tous les centres de contrôle techniques. En effet il n'existe aucune réglementation qui régit les prix des prestations (contrôle technique périodique d'un véhicule, contre-visite). Il est donc variable en fonction professionnel agréé que vous choisissez pour le contrôle technique d'une voiture mise en circulation, et du type de voiture (essence ou diesel, électrique, GPL, camping-car, hybride, gaz, véhicule de collection…).

Quel est le prix moyen d'une visite au contrôle technique pour une voiture ?

En moyenne, le contrôle technique auto d’un véhicule léger est de 77 euros. Cependant, ce prix pour la réalisation du contrôle technique auto de véhicules peut varier entre modèles, ou selon différents critères puisqu'il n'existe pas de réglementation fixant un tarif unique : 

  • Le professionnel est libre de fixer ses tarifs comme il le souhaite pour la réalisation du contrôle sur les différents véhicules selon le nombre de points de contrôle pour assurer le bon état 
  • La zone géographique
  • Le type de prestation : le prix sera variable s’il s’agit d’un simple contrôle technique, ou comprenant une contre-visite pour votre véhicule, un contrôle antipollution pour la voiture mise en circulation
  • La catégorie de la voiture qui influence le nombre de points de contrôle à vérifier de la part du contrôleur afin de détecter les défaillances et garantir le bon fonctionnement de votre véhicule (essence ou diesel, électrique, GPL, camping-car, hybride, gaz, collection…).

Ainsi, le tarif le plus bas du contrôle auto est d’environ 46 euros, contre 110 euros pour le montant le plus élevé pour les voitures mises en circulation. Ainsi, ne soyez pas surpris par ces écarts. Cela peut aller jusqu’à 250 euros pour le contrôle technique d’un poids lourd.

Ces tarifs peuvent varier selon la localisation géographique, au-delà de la typologie des voitures. On considère que les prix du contrôle technique auto pour les véhicules en Haute-Savoie, Corse, et Alpes-de-Haute-Provence varient aux alentours de 90 euros pour les voitures. 

Pour les départements de la Moselle, l’Ariège, et l’Indre-et-Loire, les tarifs sont aux alentours de 67 euros.

Quel que soit le tarif, le contrôle technique a pour but de vérifier différents points de contrôle afin que votre véhicule ne possède aucunes défaillances mettant en cause votre sécurité routière, ainsi que celles des autres usagers de la route. Ainsi, la priorité est de garantir le bon fonctionnement de votre voiture pour votre sécurité, celle de vos passagers, ainsi que celles des autres automobilistes et des piétons sur la route.

Qui paye le contrôle technique d'une voiture mise en vente ? 

En cas de vente à un particulier, la réalisation du contrôle technique en question est à réaliser par vous-même. Le prix du contrôle technique et éventuellement de la contre-visite est donc à la charge du propriétaire. Ainsi lors de la vente, l'acquéreur aura la garantie que le véhicule ne présente pas de défaillances car le contrôle technique sera théoriquement en norme, la voiture sera alors en bon état et garantira la sécurité du nouvel acquéreur lorsqu'il sera en circulation.

Quel est le tarif d'une contre-visite pour un véhicule ? 

En moyenne le montant d'une contre-visite pour une voiture varie être 15 euros et 40 euros dans les centres de contrôles techniques. Cependant ce prix est fixé librement par le professionnel puisqu’aucune réglementation ne fixe un montant généralisé dans les centres de contrôles techniques en France.

La contre-visite (essence ou diesel, électrique, GPL, camping-car, hybride, gaz ...) consiste à ce que le propriétaire représente son véhicule dans un centre agrée dans le but de vérifier si les défaillances identifiées lors du contrôle technique ont été réparés en temps et en heure comme la stipule la réglementation.

Selon le procès-verbal attribué à la fin de votre rendez-vous, vous devrez effectuer les réparations nécessaires dans un temps précis avant de présenter votre voiture à la contre-visite. Pour tout savoir sur la contre-visite, c'est par ici. Attention, si vous ne réalisez pas la contre-visite de votre véhicule dans la période demandée, vous devrai réaliser une nouvelle fois le contrôle technique complet de votre voiture, sous peine d'avoir une amende !

Afin d'éviter le passage à la contre-visite, retrouvez tous nos conseils pour bien préparer votre véhicule pour votre rendez-vous et ainsi détecter la moindre défaillance endommageant votre sécurité et le bon fonctionnement général.

Comment réserver le contrôle technique de mon véhicule au meilleur prix en ligne ? 

La date de renouvellement du contrôle technique approche à grands pas et vous ne savez pas comment réserver votre contrôle technique en ligne, au meilleur prix, et dans le meilleur délai dans un centre de contrôle technique ? 

Lors de la réservation en ligne de votre rendez-vous sur la plateforme et comparateur moncontrôletechnique.fr, les différents montants entre les centres seront affichés selon le type de prestations que vous recherchez. Facilement en ligne, vous pouvez réserver en quelques clics votre rendez-vous au prix qui vous convient et le délai que vous souhaitez, en comparant en ligne les différents prix avant d'effectuer le paiement facilement.

Notre comparateur moncontrôletechnique.fr vous permettra de sélectionner la date et le centre pour la réalisation de votre contrôle technique ou contre-visite facilement et gratuitement en ligne, et d'effectuer le paiement en quelques clics selon la prestation.  Vous retrouverez également sur notre plateforme de réservation en ligne de nombreux conseils pour préparer correctement votre véhicule à votre rendez-vous et ainsi éviter la contre-visite. De plus, retrouvez de nombreux conseils pour conduire en toute sérénité et maintenir le bon état de votre voiture sur le long terme.

Le montant selon le type de prestation et de véhicule doit être affiché dès l’entrée du centre pour informer l’ensemble des automobilistes.

Problème véhicule et réussite

Vous devez prochainement renouveler le contrôle technique automobile de votre véhicule ? Votre voiture possède quelques défauts (usure moteur, usure dispositif de freinage, usure pneus auto, usure de la carrosserie, endommagement de la carrosserie, mauvais système d'éclairage…) mais vous ne savez pas s’ils sont des motifs de contre-visite lors du passage au contrôle technique ?

Si votre véhicule comporte une ou plusieurs défaillances majeures ou critiques, votre contrôle technique sera défavorable car ces défauts (majeures ou critiques) présentent plusieurs risques. En effet, ces défauts majeures ou critiques remettent en cause la sécurité routière. Le contrôleur technique procédera alors à l'identification des éventuels points à risques concernant l'état de votre voiture, des réparations seront donc à effectuer sur votre auto.

Selon les véhicules et leurs spécificités (contrôle technique des véhicules de collection, contrôle technique des véhicules poids lourds...), il est possible que certains points de contrôle varient que celui du contrôle technique classique pour les véhicules légers. D'autres défaillances majeures ou critiques sont alors possibles selon le type de véhicule que réalise son contrôle technique. Par exemple, pour les véhicules hybrides, GPL, électriques… certains points de contrôle supplémentaires seront inspectés par le contrôleur technique lors du rendez-vous au contrôle technique automobile. En effet, certains types de véhicules possèdent des systèmes propres à leurs types de véhicules.

Défaillances majeures sur votre véhicule

En cas de défaillances majeures lors de la visite au contrôle technique d'un véhiculé, votre sécurité est remise en cause puisque l'état de votre automobile n’est pas certain. De plus, cela peut avoir un impact négatif sur l’environnement. Ainsi, en cas de défaillances majeures lors de la réalisation de votre contrôle technique, cela entraînera une contre-visite. Vous devrez alors réaliser les réparations nécessaires pour rouler en toute sécurité et réussir la contre-visite de votre véhicule.

Il existe 359 défaillances majeures, notamment  :  

  • L’usure importante des plaquettes de frein 
  • Endommagement de la direction assisté
  • Une mauvaise fixation de la colonne de direction
  • Des suspensions pneumatiques en mauvais état
  • Des plaques d’immatriculation manquantes ou non conformes 
  • Un fissure endommageant la visibilité au sein
  • Des essuie-glaces qui fonctionnent mal
  • Des feux d’éclairage défaillants
  • Voyant d’air bague allumé pour indiquer un dysfonctionnement
  • Une ceinture de sécurité qui ne fonctionne plus, ou mal
  • Endommagement au niveau des organes mécaniques

MonContrôleTechnique répond à toutes vos interrogations sur la réussite du contrôle technique et vous délivre les défaillances qui entraîneront la non-validité de votre contrôle technique. Vous pourrez alors préparer votre véhicule au contrôle technique afin d'augmenter vos chances de le réussir, et d'éviter une éventuelle contre-visite à la date demandée pour votre véhicule.

Défaillances critiques sur votre véhicule

Une défaillance critique lors du contrôle technique automobile qualifie un défaut sur votre véhicule avec une gravité importante pour votre sécurité, celles des autres, et pour la protection de l’environnement.

En cas de détection par le contrôleur technique d’une ou plusieurs défaillances critiques sur votre voiture, vous devrez réaliser le jour même de votre contrôle technique les réparations nécessaires. Si ces réparations ne sont pas faites sur votre véhicule suite à votre contrôle technique, votre véhicule ne pourra plus rouler à partir de minuit le jour même de la réalisation de votre contrôle technique.

Il existe 129 défaillances critiques éventuellement identifiables, parmi lesquelles :  

  • Liquide de frein inexistant sur votre véhicule 
  • Disque de frein fortement endommagé sur votre auto
  • Mauvaise fixation du volant
  • Pare-brise manquant (partiellement ou totalement)
  • Non-fonctionnement des feux stop
  • Une formation d’étincelles au niveau du câblage électrique 
  • Roues mal fixées
  • Fumées ou de gaz d’échappement dans l’habitacle
  • Plancher manquant
  • Non-fixation du siège conducteur
  • Impossibilité de changer de vitesse

Si vous souhaitez éviter la contre-visite de votre véhicule, voire l’immobilisation, assurez-vous que votre véhicule ne présente pas ces défaillances et anticipez les éventuelles réparations nécessaires pour assurer le bon état de votre véhicule.

Quels sont les éléments vérifier avant de déposer sa voiture au contrôle technique dans un centre de contrôle technique agréé ?

Identification du véhicule 

Le contrôleur technique vérifiera lors du rendez-vous au contrôle technique de votre voiture les éléments relatifs à la bonne identification.

Veillez aux éléments suivants avant de présenter votre véhicule au contrôle technique. En effet, les défaillances présentées ci-dessous sont des défaillances dites majeures, il est donc important de les vérifier avant de présenter votre véhicule au contrôle technique automobile.

  • Plaque d'immatriculation manquante ou mal fixée
  • Inscription sur la plaque d'immatriculation absente ou difficilement lisible
  • Plaque d'immatriculation qui ne correspond pas aux documents officiels de la voiture contrôlée
  • Plaque d'immatriculation non conforme à la norme

Système de freinage de la voiture

Pour votre sécurité et celle des autres, les éléments concernant le freinage de votre véhicule sera inspecté lors du contrôle technique. Il est important de vérifier les éléments suivants qui sont des défaillances majeures ou critique sur les voitures.

  • Pivot de la pédale de frein de service
  • État et course de la pédale du dispositif de freinage
  • Commande du frein de stationnement
  • Dispositif de freinage assisté, maître-cylindre (systèmes hydrauliques)
  • Conduite rigide des freins
  • Flexible de freins
  • Garnitures ou plaquette de frein
  • Tambours, disques de freins
  • Câbles de freins, timonerie
  • Cylindres ou étriers de freins
  • Correcteur automatique de freinage
  • Système de freinage complet
  • Performances et efficacité du frein de service
  • Performances et efficacité du frein de secours
  • Performances et efficacité du frein de stationnement
  • Système antiblocage (ABS)
  • Liquide de freins

Direction de la voiture

Pour votre sécurité et le bon fonctionnement de votre voiture, le contrôle technique automobile vérifie l'état du système de direction. Ainsi, veillez à vérifier les éléments suivants sur votre véhicule pour éviter de vous présenter à la contre-visite.

  • État du boîtier ou de la crémaillère de direction
  • Fixation du boîtier ou de la crémaillère de direction
  • État de la timonerie de direction
  • Fonctionnement de la timonerie de direction
  • Direction assistée
  • État du volant
  • Colonne et amortisseurs de direction
  • Jeu dans la direction
  • Direction assistée électrique

Visibilité depuis le poste de conduite

Pour rouler en toute sécurité, il est important que votre voiture vous permet une bonne visibilité lorsque vous conduisez. Pour cette raison, le contrôle technique auto vérifie à ce que les exigences soient respectées sur chaque véhicules contrôlés dans les centres de contrôle technique agréés. Le bon fonctionnement des éléments de la visibilité est donc à impérativement vérifier tout au long de vos entretiens automobiles.

  • Champ de vision du conducteur
  • États des vitrages
  • Miroirs ou dispositifs rétroviseurs 
  • Essuie-glace
  • Lave-glace du pare-brise

Éclairage du véhicule

Bien voir et être bien vu par les autres usagers de la route est une exigence majeure pour la sécurité routière, et donc pour la validation du contrôle technique auto dans un centre de contrôle technique automobile agréé. L'éclairage doit être optimal pour permettre la bonne identification sur la route et repérer les dangers sur la route et prévenir des éventuels accidents. Pour ces raisons, le contrôle technique auto vérifie le bon fonctionnement du système d'éclairage de votre véhicule.

  • État et fonctionnement des phares
  • Orientation des feux de croisement
  • Commutation des phares
  • Conformité des phares vis-à-vis des exigences
  • Dispositif de réglage de la portée des phares
  • Lave phares
  • État et fonctionnement des feux de position, avant arrières et latéraux, feux de gabarit, feux d'encombrement et feux de jour
  • Commutation
  • Conformité avec les exigences
  • État et fonctionnement des feux stop
  • Commutation feux stop
  • État et fonctionnement (indicateurs de direction et feux de signal de détresse)

Liaison au sol de la voiture

Votre voiture devra respecter les exigences concernant les points sur la maison au sol de votre véhicule afin d'assurer la sécurité. Nous vous conseillons donc de vérifier les éléments suivants avant de le présenter à la visite du contrôle technique. En détectant des anomalies sur les éléments suivant, il sera nécessaire d'effectuer des réparations.

  • Essieux
  • Portes fusées
  • Roulement de roues
  • Moyeu de roue
  • Jante
  • Pneumatiques
  • Suspension ressorts et stabilisateurs
  • Amortisseurs
  • Tubes de poussée, jambes de force, triangles et bras de suspension
  • Rotules de suspension
  • Suspension pneumatique

Châssis du véhicule

Pour votre sécurité et le bon état de votre véhicule, le châssis du véhicule est vérifié lors du contrôle technique dans le centre de contrôle technique agréé choisi. Ainsi, veillez à vérifier les éléments ci-dessous avant la date de votre contrôle technique auto afin d'éviter que le contrôleur technique ne déteste des défaillances majeures ou critiques entraînant une contre-visite pour votre voiture.

  • Châssis et accessoires
  • Tuyaux d'échappement et silencieux
  • Réservoir et conduites de carburant
  • Pare-chocs, protection latéral et dispositif anti-encastrement arrière
  • Support de roue de secours de la voiture si elle dispose de ce dispositif
  • Accouplement mécanique et dispositif de remorquage
  • Transmission
  • Support de moteur du véhicule
  • État de la cabine et de la carrosserie (fixation)
  • Portes et poignée de porte
  • Plancher
  • Siège conducteur et autres sièges de la voiture contrôlée dans le centre de contrôle technique
  • Commandes de conduite
  • Marche-pieds pour accéder à la cabine
  • Autres équipements et aménagements intérieurs et extérieurs

Équipements du véhicule

Lors de la visite au contrôle technique auto de votre véhicule, le contrôleur technique vérifiera d'autres équipements majeurs pour le bon état de votre véhicule.

  • Ceintures de sécurité, boucles et systèmes de retenue
  • État des ceintures de sécurité et de leurs boucles
  • Limiteur d'effort de ceinture de sécurité
  • Prétensionneurs de ceinture de sécurité
  • Airbag
  • Système de retenue supplémentaire
  • Serrure et dispositif antivol
  • Indicateur de vitesse
  • Compteur kilométrique
  • Contrôle électronique de stabilité

Nuisances

Le contrôle technique auto d'un véhicule inspecte également les éléments relatifs aux nuisances, vérifiez donc les éléments suivants qui peuvent être des motifs de défaillances majeures ou critiques sur le procès-verbal à l’issue du contrôle technique de votre véhicule.

  • Système de réduction du bruit
  • Équipements de réduction des émissions à l'échappement pour moteur à allumage commandé
  • Émissions gazeuses
  • Équipements de réduction des émissions à l'échappement pour moteur à allumage par compression
  • Opacité
  • Perte de liquides

Réservez le contrôle technique de votre véhicule en ligne !

Maintenant que vous connaissez les défaillances majeures et critiques détectées par les contrôleurs techniques, vous pouvez préparer correctement votre véhicule au contrôle technique ! 

Pour réserver facilement en ligne le contrôle technique de votre véhicule (Peugeot, Renault, Volkswagen…), rendez-vous sur moncontrôletechnique.fr. Moncontrôletechnique.fr est une plateforme de réservation en ligne qui vous permet de réserver rapidement et facilement le contrôle technique de votre voiture dans un centre de contrôle technique agrée partout en France. La plateforme vous permet de réserver quand et où vous voulez votre rendez-vous au contrôle technique automobile ou votre contre-visite au prix et au créneau qui vous convient pour réaliser le contrôle technique de votre voiture.

Vignette du contrôle technique

Pour rappel, en France, il est obligatoire de réaliser la visite au contrôle technique selon les délais de renouvellement prévu selon la date de première mise en circulation du véhicule. Il est donc obligatoire en France que les véhicules possèdent la vignette en cours de validité attestant le bon état de la voiture.

Qu'est-ce que la vignette du contrôle technique ?

Suite à la réalisation de la visite au contrôle technique de votre véhicule ou d’une contre-visite au contrôle technique automobile de votre voiture à la date prévue, le contrôleur technique apposera sur le pare-brise de votre voiture une vignette suite. Il est obligatoire de coller cette vignette suite à votre contrôle technique sur le pare-brise de votre voiture à la suite d'un contrôle technique automobile validé.

Ce certificat attribué suite à la visite au contrôle technique automobile de votre véhicule, complémentaire au procès-verbal remis au propriétaire de la voiture contrôlée, indique que votre véhicule est autorisé à circuler en toute sécurité et légalité car son contrôle technique est conforme et en cours de validité. En effet, à l'occasion de la visite au contrôle technique automobile d'un véhicule, le contrôleur technique veille à ce que les véhicules contrôlés ne présentent pas de défaillances (défaillances critiques, majeures, mineures) avant de délivrer une vignette qui validera le contrôle technique d'une voiture. La vignette en cours de validité (délai respecté pour le renouvellement du contrôle technique) sur une voiture atteste donc son état conforme aux normes, donc en bon état pour une vente auto ou tout simplement pour une mise en circulation conforme. 

Cette vignette sur une voiture est donc la preuve que la visite au contrôle technique a été réalisée avec succès et que votre véhicule ne présente aucunes défaillances remettant en cause votre sécurité, celle des autres usagers de la route, et ne présente pas de risque majeur pour l'environnement. 

On retrouve plusieurs points d'informations sur la vignette de contrôle technique apposée sur les véhicules suite à la visite au contrôle technique de votre voiture.

L’immatriculation du véhicule

Cette information sur la vignette suite à la visite du contrôle technique permet d’identifier en quelques secondes le véhicule en question.

Cela permet en cas de contrôle, de vérifier que la vignette est bien celle qui correspond à la plaque d’immatriculation de la voiture, et donc que le contrôle technique automobile de ce véhicule a bien été effectué dans un centre de contrôle technique agréé.

La date limite du contrôle technique réalisé

La date limite de validité du contrôle technique automobile des véhicules est écrite en dessous du numéro d’immatriculation. Parfois, cette information est accompagnée de l’inscription “CT” sur la vignette.

Pour en savoir plus, retrouvez toutes les informations sur les délais de renouvellement du contrôle technique de votre véhicule.

Le numéro de série

Ce numéro apposé sur la vignette du contrôle de votre voiture permet de vérifier la mise en conformité entre le véhicule et sa carte grise.

Le numéro d’imprimé

Ce numéro sur la vignette du contrôle technique apposé sur le pare-brise de voiture véhicule doit être précédé de la de la lettre d’identification du réseau du centre de contrôle technique agréé où le contrôle technique a été réalisé. S’il s’agit d’un centre de contrôle technique agréé mais non rattaché, il sera précédé de la lettre Z.

Il est identique à celui qui se trouve sur le procès-verbal. Le numéro d’imprimé permet à l'UTAC-OTC d'accéder à l’historique des opérations qui ont été réalisées sur le véhicule.

Comment avoir la copie de la vignette du contrôle technique ?

Cette information vous sera utile notamment si vous souhaitez une demande de duplicata ou une attestation de procès-verbal du contrôle technique automobiles de votre véhicule.

En effet, le centre de contrôle technique ayant apposé la vignette et délivré le procès-verbal est le seul organisme en possibilité de vous délivrer un duplicata de la vignette du contrôle technique automobile de votre véhicule puisqu’il conserve ce document pour une durée minimale de 4 ans.

De plus, ce numéro d’agrément est une certification que le contrôleur technique est certifié, et donc que le contrôle technique périodique du véhicule est valide.