La contre-visite du contrôle technique

(31)

Qu'est-ce que la contre visite ?

Vous avez reçu un avis défavorable au terme de votre contrôle technique périodique ou lors de votre contrôle complémentaire ? Pas de problème !

Le texte de loi en vigueur sur le contrôle technique vous accorde un délai de 2 mois à compter du dernier contrôle technique périodique, pour faire faire la contre-visite du contrôle technique. Cela consiste à vérifier les réparations de toutes les défaillances constatées, selon la règlementation, lors du dernier contrôle technique. Mais, lorsque vous obtenez un avis favorable, alors vous avez le droit de circuler librement avec votre véhicule en toute circonstance. Le prix de la contre-visite du contrôle technique est à la totale discrétion des centres agréés de contrôle technique. MonContrôleTechnique.fr met à votre disposition une liste de quelques points à vérifier avant tout contrôle technique périodique afin d'éviter une éventuelle contre-visite. 

 

Attention ! Quand ce délai de 2 mois prévu pour la contre-visite est dépassé, vous serez de fait dans l’obligation de passer à nouveau un contrôle technique complet.

 

Comment éviter la contre-visite ?

 

Pour éviter la contre-visite du contrôle technique, vous avez la possibilité de faire quelques vérifications vous-même avant le contrôle technique périodique, ou encore, vous pouvez solliciter un regard externe, en l’occurrence celui d'un professionnel. Si toutefois vous décidez de les faire vous-même, le site MonContrôleTechnique.fr vous propose de commencer en toute simplicité par des points que vous pourriez consulter sur préparer votre contrôle et notamment Comment entretenir sa voiture soi-même

 

 

Réserver maintenant