Le contrôle technique en bref !

(57)

Réaliser le contrôle technique d'un véhicule consiste à effectuer un diagnostic complet dudit véhicule. Cela doit systématiquement être fait dans un centre de contrôle technique agréé par la préfecture et la DREAL.

 

Harmonisation du contrôle technique à l'échelle européenne

Le contrôle technique est une activité réglementée par le Code de route ainsi que les compétences requises pour devenir contrôleur technique. Elle exige une certaine rigueur dans son application, d'où la nécessité de l'harmoniser à l'échelle supranationale, en l'occurrence au niveau européen. Ainsi, en avril 2014, l'Union Européenne (UE) décida à travers la directive 2014/45/UE du Parlement européen et du Conseil, de définir les nouveaux contours relatifs au contrôle technique automobile et poids lourd. Cette directive se veut plus exigeante sur le mode d'opération, la sécurité routière et la protection de l'environnement. Avec un objectif clair, à savoir réduire de moitié, d'ici 2020, le nombre de décès et de blessés graves sur les routes de l'espace UE. 

 

Normes des centres de contrôle technique

Le contrôle technique met donc en avant 3 niveaux de défaillance constatableCes derniers forment un ensemble de 133 points de contrôle regroupés autour de 9 fonctions principales parmi lesquelles on distingue : l'Identification du véhicule, les Équipements de freinage, la Direction ou encore la Visibilité, etc.

 

Nota : Le contrôle technique concerne tous les véhicules particuliers de plus de 4 ans d’âge, ainsi que les véhicules de collection. Par ailleurs, il existe des contrôles techniques appropriés à des véhicules spécifiques tels que : GPL, 4x4, Hybride, poids lourd, remorque immatriculée, etc.

 

 

Réserver maintenant