Les mauvaises habitudes à perdre pour garder sa voiture en bon état

Lundi 3 octobre 2022

(53)
Les mauvaises habitudes à perdre pour garder sa voiture en bon état

Toutes les habitudes ne sont pas bonnes à garder ! Et tout particulièrement les mauvaises habitudes qui apparaissent au volant après quelques années. Mais saviez-vous que certaines d’entre elles peuvent dégrader l’état de votre voiture ?

Mon Contrôle Technique fait le point pour vous et vous permettra d’économiser un peu la prochaine fois que vous déposerez votre véhicule au garage.

Mauvaise habitude n° 1 : laisser sa voiture garée en extérieur

En plus de risquer de vous faire abîmer votre voiture par accident, elle va devoir aussi affronter le soleil, la neige, la pluie, le sable, la grêle qui endommageront votre carrosserie, terniront votre peinture, provoqueront de la rouille… Et ça, ce ne sont que les risques à court terme. À long terme, l’humidité risque de s’infiltrer dans le carburant et le liquide de frein et attaquer les connexions électroniques et électriques.

Mauvaise habitude n° 2 : Prendre les ralentisseurs trop vite

On en voit fleurir un peu partout depuis des années, les ralentisseurs sont censés faire ralentir les conducteurs. Et vous ne devriez pas les défier ! Pris à trop grande vitesse, ils peuvent endommager le système de suspension ou les pare-chocs de la voiture.

Également, si votre véhicule est bas, le parechoc et le dessous du châssis vont racler la chaussée et s’abîmer.

Mauvaise habitude n° 3 : trop attendre avant de faire le plein d’essence

Faire le plein de sa voiture est une des choses que l’on a tendance à repousser au dernier moment, et d’autant plus avec la hausse du coût de l’essence. Mais attention à ne pas trop attendre non plus car vous risquez non seulement de subir une panne sèche, mais également d’encrasser votre moteur avec les impuretés qui se sont accumulées dans le fond des réservoirs.

Mauvaise habitude n° 4 : rouler avec des pneus trop ou pas assez gonflés

N’attendez pas de devoir changer les pneus de votre véhicule pour vérifier la pression. Premièrement, en roulant avec des pneus sous-gonflés ou surgonflés vous allez consommer plus de carburant qu’habituellement. Et surtout, vous augmentez les risques de dégradation précoce des pneumatiques.

Mauvaise habitude n° 5 : Trop freiner

Une conduite un peu trop sportive peu faire surchauffer les disques et les plaquettes de frein réduisant ainsi leur durée de vie. Et comme de nombreuses autres mauvaises habitudes, cela peut aussi entraîner une surconsommation de carburant.

Désormais, privilégiez le frein moteur de votre véhicule en rétrogradant d’une vitesse au besoin !

Mauvaise habitude n° 6 : entasser des choses dans sa voiture

Des bouts de papier, des bouteilles d’eau vides, des chaussures… On a tous tendance à laisser les choses s’accumuler dans notre voiture et dans les différents casiers de rangement. Mais mis bout à bout, toutes ces petites choses vont provoquer un poids supplémentaire sur les pneus, les plaquettes de frein et les suspensions.

En plus, une surcharge de poids dans votre voiture augment les émissions de particules et à l’inverse réduit votre tenue de route.

Mauvaise habitude n° 7 : garder la pédale de l’embrayage enfoncée

Si vous souhaitez préserver le système d’embrayage de votre voiture, attention à ne pas rester le pied appuyé sur la pédale d’embrayage en permanence ! Cela augmente la friction sur le disque d’embrayage et provoquant une usure plus rapide. N’appuyez dessus que lorsque vous souhaitez changer une vitesse, et au feu rouge, mettez votre véhicule au point mort !

Mauvaise habitude n° 8 : faire des petits trajets répétés

Que ce soit pour aller chercher votre pain, aller au travail ou emmener vos enfants à l'école, vous prenez votre voiture chaque jour pour faire des petits trajets de moins de 5 km ? Et bien, c'est une très mauvaise habitude ! Ces petits trajets favorisent l'encrassement sur les injecteurs (pour rappel L'injecteur est un élément essentiel du moteur : c'est lui qui est chargé d'envoyer le carburant vers la chambre de combustion).

Si celui-ci s'encrasse, cela provoquera un manque de puissance, des à-coups, une hausse de la consommation et de la pollution, et dans le pire des scénarios : la casse moteur.

Pour les petits trajets, privilégiez donc les transports en commun, ou le vélo !

Mauvaise habitude n° 9 : faire chauffer le moteur au point mort

En hiver, on a tendance à vouloir faire chauffer sa voiture avant de partir. Si vous faites partie des conducteurs qui allume leur moteur et le laisse tourner au point mort vous devriez arrêter tout de suite au risque de réduire l'espérance de vie de votre auto (et gaspiller du carburant pour rien)

Avec les chutes de température, l'essence va moins s'évaporer et moins s'enflammer. Pour compenser et continuer à alimenter le moteur, le calculateur va alors envoyer plus de carburant. Le problème c'est que des restes peuvent se déposer sur les parois de la chambre de combustion. Ce qui peut amener par la suite une mauvaise lubrification des pièces et donc… abîmer votre moteur !

Par contre, lorsque vous allumez votre moteur par temps froids, commencez par rouler doucement, vous retrouverez rapidement (en 5 à 15 minutes) le rendement habituel de votre moteur.

 

Si vous avez le moindre doute sur l'état de certaines parties de votre véhicule, vous pouvez faire réaliser un contrôle technique volontaire dans l'un de nos centres partenaires.

 


Réservez votre contrôle technique dans un centre près de chez vous au meilleur prix !

rendez-vous contrôle technique